Handicap et volonté de réussir

Le handicap a toujours été considéré comme un frein dans l’accomplissement de certaines taches. Il en a toujours été ainsi que la plupart des handicapées qui vivent en milieu défavorisé se sont réduits à la mendicité croyant que c’est le seul moyen pour eux de subvenir à certains besoins primaires. Cependant, quelques personnes de cette minorité ont fait le pari de s’en sortir en ne recourant pas à ces méthodes.

Quel est leur handicap ? et comment gêne-t-il leur insertion en milieu ordinaire ? Quel travail adapté selon le handicap ?

Ce documentaire est l’histoire de Babacar DIA, histoire qu’il nous raconte lui-même en tant que personne en situation d’handicap, sur chaise roulante, qui a un rêve en tête qui lui est très cher, un rêve qu’il est en phase d’accomplir. Voilà bientôt quatre ans que Babacar a arrêté de mendier pour vendre des cartes de recharge (cartes de crédit prépayé) et des puces pour téléphones portables. Pour ce faire, il arbore les routes et voies très fréquentées, celles-là même qu’il empruntait auparavant pour demander l’aumône. Il avait serré la ceinture pendant tout ce temps pour économiser et être en mesure de démarrer la première phase de son projet, celle d’exploiter le potentiel qu’il y a de vendre certains produits de grande consommation sur ces routes qu’il a l’habitude de fréquenter. Chaque matin, Babacar se rend d’abord chez son fournisseur pour ensuite faire le tour de ses points de vente suivant un ordre stratégique. Malgré sa situation dehandicap, ses faibles revenus et son rêve qui tarde à se réaliser, il se complait dans sa nouvelle situation.